Sondage du SDI : les commerçants attendent avec impatience l'ouverture des soldes d'été !

Cette année, le 1er juillet tombant un dimanche, les soldes d'été commenceront ce samedi 30 juin. Selon un sondage du Syndicat des Indépendants & des PME (SDI), 57% des commerçants restent avec un stock d'invendus similaire, voire légèrement plus important qu'en 2017. Les commerçants attendent donc avec impatience le lancement des soldes !

Entre le 18 et le 22 juin 2018, le SDI a sondé quelque 360 de ses membres commerçants dans le secteur de l’habillement et de la maroquinerie. Globalement, ceux-ci ont connu une légère baisse de leur chiffre d’affaires au printemps 2018 par rapport à l'an dernier (-5%). Pour 57% d'entre eux, le stock d'invendus est similaire, voire légèrement plus important qu'en 2017.

Le sondage mené par le SDI indique que la plupart des commerçants (87%) ont eu recours au système des ventes couplées et des offres conjointes dès le mois de juin, voire même depuis la mi-mai. Ce système, qui permet de contourner légalement les pré-soldes en accordant une réduction de prix au consommateur dès l’achat de plusieurs articles (genre de "soldes avant les soldes"), rencontre de plus en plus de succès.

De même, le SDI remarque que, si le phénomène des soldes reste un moment attendu pour une frange importante de la population, il est de plus en plus mis à mal par l’évolution de la société qui a fait naître d’autres manières de consommer "moins cher", et ce, tout au long de l’année.

Concrètement, de nombreux membres du SDI indiquent que la manière d’acheter du consommateur a changé. Ils invoquent majoritairement trois éléments pour l’expliquer : la concurrence exponentielle de l’e-commerce, une réduction des dépenses d'habillement des consommateurs et la généralisation du système des ventes couplées/offres conjointes pratiquées par la plupart des commerçants dès le mois de juin. Conséquence : les rabais tout au long de l’année sont aujourd'hui devenus courants.

Dans ces conditions, le SDI estime que le maintien du système des soldes reste plus que jamais nécessaire pour protéger le petit commerce qui souffre de plus en plus  face à la concurrence agressive de la grande distribution et de l'e-commerce.

 

0
Votre avis: Aucun
Haut | Retour à la liste des news

© SDI - Rue de la Presse 4 - 1000 Bruxelles | T 02 652 26 92 | E web@sdi.be