Psychologues: des règles de déontologie

Le Conseil des ministres du 1er décembre 2017 a approuvé un projet d'arrêté royal relatif aux règles de 
déontologie du psychologue.
Le projet tend à répondre à un objectif de clarté du texte juridique qui s’applique en matière de 
déontologie à la profession de psychologue. En effet, la réécriture de l’ensemble du chapitre III 
permet de mettre en concordance les dispositions de ce chapitre avec les dispositions du Code pénal 
relatives au secret professionnel, et d’établir une distinction claire, au sein de ce chapitre, entre 
le secret professionnel et d’autres obligations et/ou limites qui s’imposent aux psychologues. La 
réécriture maintient l’essence du texte tel qu’il existe actuellement et le restructure en le rendant 
le plus clair possible pour toutes les personnes concernées par son application.

Le Conseil des ministres du 1er décembre 2017 a approuvé un projet d'arrêté royal relatif aux règles de déontologie du psychologue. Le projet tend à répondre à un objectif de clarté du texte juridique qui s’applique en matière de déontologie à la profession de psychologue. En effet, la réécriture de l’ensemble du chapitre III permet de mettre en concordance les dispositions de ce chapitre avec les dispositions du Code pénal relatives au secret professionnel, et d’établir une distinction claire, au sein de ce chapitre, entre le secret professionnel et d’autres obligations et/ou limites qui s’imposent aux psychologues. La réécriture maintient l’essence du texte tel qu’il existe actuellement et le restructure en le rendant le plus clair possible pour toutes les personnes concernées par son application.

0
Votre avis: Aucun
Haut | Retour à la liste des news

© SDI - Rue de la Presse 4 - 1000 Bruxelles | T 02 652 26 92 | E web@sdi.be