Projet pilote: Stop au burn-out

Dès novembre 2018, de 300 à 1.000 travailleurs du milieu hospitalier et du milieu bancaire (hors assurance) en burn-out ou menacés de l’être pourront participer à un projet pilote visant à les accompagner dans leur guérison. 

Dès novembre 2018, de 300 à 1.000 travailleurs du milieu hospitalier et du milieu bancaire (hors assurance) en burn-out ou menacés de l’être pourront participer à un projet pilote visant à les accompagner dans leur guérison. 

Ce projet consiste en une prise en charge personnalisée et gratuite pendant 9 mois : consultations psychologiques, séances de kinésithérapie, prise de contact avec le médecin du travail…


Les absences pour cause de troubles mentaux ont fortement augmenté ces dernières années. Le stress et le burnout sont actuellement responsables d'un tiers du nombre total de jours d'absence.

Dans ce projet, le burn-out est considéré comme une maladie en relation avec le travail et non pas comme une maladie professionnelle. Le travail est donc un facteur parmi d’autres qui peut conduire à l’apparition de la maladie. Il est alors nécessaire d’accompagner le travailleur et d’agir aussi sur l’organisation où il travaille.

Les secteurs hospitalier et bancaire ont été choisis car le personnel y est soumis à une charge mentale et 
psychosociale forte. Ce projet pilote est développé par l’agence fédérale des risques professionnels Fedris.

Plus informations sur le site de Fedris.

0
Votre avis: Aucun
Haut | Retour à la liste des news

© SDI - Rue de la Presse 4 - 1000 Bruxelles | T 02 652 26 92 | E web@sdi.be