Le SDI soutient la réintroduction de la période d'essai !

Le Syndicat des Indépendants et des PME (SDI) soutient la réintroduction de la période d’essai ou à tout le moins une proposition intermédiaire qui permette aux petites entreprises d’envisager l’embauche sous un jour nouveau !

Aujourd’hui, le Ministre des Indépendants Willy Borsus soutient un système intermédiaire qui, s’il ne rétablit pas une véritable période d’essai, soulage quand même les entreprises en cas de licenciement dans les premiers temps de l’embauche en allégeant les délais de préavis à respecter.  Ainsi, le préavis passerait de 2 semaines à une semaine en cas d’engagement depuis moins de trois mois.

Pour les indépendants, engager du personnel, c’est prendre un très gros risque. Mais depuis la suppression de la période d’essai, le contrat de travail est devenu plus contraignant qu’un contrat de mariage.  Malgré le fait que l’employeur et le travailleur se connaissent à peine, la loi leur impose d’emblée un engagement ferme, cadenassé pour un contrat à durée indéterminée.

Face à ces risques, de nombreux entrepreneurs hésitent  à engager.  Le SDI se pose, depuis un certain temps,  la question suivante : est-il normal qu’un employeur ne puisse rompre que difficilement une relation de travail débutante quand celle-ci n’est pas concluante ?

Les indépendants, les micro-entreprises et les TPE n’ont pas les moyens d’assurer le paiement de préavis trop longs.  Ils ne peuvent pas non plus se payer les services de cabinets de recrutements alors que c’est pourtant ce que la loi actuelle leur impose.

Le Ministre Borsus, au travers de sa proposition de préavis intermédiaire, va permettre aux indépendants de licencier avec un peu moins contraintes, ce qui incitera les employeurs à envisager l’engagement en prenant moins de risques !

Le SDI espère que cette proposition verra le jour et qu’elle impliquera pour les entreprises des investissements de développement du personnel supplémentaire.

 

0
Votre avis: Aucun
Haut | Retour à la liste des news

© SDI - Rue de la Presse 4 - 1000 Bruxelles | T 02 652 26 92 | E web@sdi.be