Alerte escroquerie: injonction de paiement par Wilde Incasso au nom du SPF Finances

A la suite de nombreux signalements reçus ces derniers jours, le SPF Economie met en garde contre une tentative d’escroquerie en cours du bureau de huissiers de justice fictif dénommé « Wilde Incasso ».

A la suite de nombreux signalements reçus ces derniers jours, le SPF Economie met en garde contre une tentative d’escroquerie en cours du bureau de huissiers de justice fictif dénommé « Wilde Incasso ».
Ce bureau n’est pas inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises et ne dispose évidemment d’aucune autorisation d’exercer l’activité de recouvrement de dettes.
 
Mode opératoire
Wilde Incasso envoie des courriers électroniques depuis les adresses « info@wilde-incasso.be » et « info@wilde-incasso.eu » à de nombreuses victimes. Dans ces courriels, Wilde Incasso prétend que les victimes auraient une dette fiscale impayée auprès du SPF Finances, laquelle doit être payée de toute urgence, afin d'éviter une saisie.
Afin de renforcer leur menace, Wilde Incasso se présente en qualité d'huissier de justice et procède à l'envoi de ces courriels frauduleux aux victimes. Les courriers électroniques prennent la forme d'une injonction de paiement établie au nom du SPF Finances et dont l'adresse est boulevard Roi Albert II, 33 1030 Schaerbeek.
L'inspection économique a d’ores et déjà ouvert une enquête concernant cette tentative d’escroquerie.
Le SPF Economie recommande dès lors aux personnes qui recevraient ce type de courriel de ne pas payer et de signaler cette pratique via pointdecontact.belgique.be.
Si vous avez déjà payé, vous devez contacter le plus vite possible votre banque. Déposez également plainte auprès de la police locale.

Ce bureau n’est pas inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises et ne dispose évidemment d’aucune autorisation d’exercer l’activité de recouvrement de dettes.

 Mode opératoireWilde Incasso envoie des courriers électroniques depuis les adresses « info@wilde-incasso.be » et « info@wilde-incasso.eu » à de nombreuses victimes. Dans ces courriels, Wilde Incasso prétend que les victimes auraient une dette fiscale impayée auprès du SPF Finances, laquelle doit être payée de toute urgence, afin d'éviter une saisie.

Afin de renforcer leur menace, Wilde Incasso se présente en qualité d'huissier de justice et procède à l'envoi de ces courriels frauduleux aux victimes. Les courriers électroniques prennent la forme d'une injonction de paiement établie au nom du SPF Finances et dont l'adresse est boulevard Roi Albert II, 33 1030 Schaerbeek.

L'inspection économique a d’ores et déjà ouvert une enquête concernant cette tentative d’escroquerie.

Le SPF Economie recommande dès lors aux personnes qui recevraient ce type de courriel de ne pas payer et de signaler cette pratique via pointdecontact.belgique.be.

Si vous avez déjà payé, vous devez contacter le plus vite possible votre banque. Déposez également plainte auprès de la police locale.

0
Votre avis: Aucun
Haut | Retour à la liste des news

© SDI - Rue de la Presse 4 - 1000 Bruxelles | T 02 652 26 92 | E web@sdi.be